Une équipe de France remaniée s’incline contre la Tunisie, qui est éliminée

Match : 1-0

Composé de remplacements, avec neuf changements dans l’équipe de départ par rapport à la dernière rencontre, la France s’est inclinée ce mercredi face à la Tunisie lors du troisième match de la phase de groupes (0-1). Les Bleus terminent en tête et les Aigles de Carthage sont éliminés. Surmotivés, chassés du stade, les Tunisiens ont tout donné.

Organisés dans un 4-4-2 expérimental, avec l’ailier droit Disasi-Fofana (!), les hommes de Didier Deschamps ont eu beaucoup de mal en première période. ” Nous sommes timides, doux, il y a peu d’excitation car certains ne sont pas dans leurs positions habituelles. On a un gâchis technique, on perd des matchs “Le coach a accepté à la mi-temps. Ghandri s’est vu refuser un but pour hors-jeu à la 8e minute, Khazri a réclamé un penalty à la 13e minute et contraint Mandanda à se coucher à distance (35e).

Lire Aussi :  Mondial - Après France - Pologne (3-1) - "Les Bleus ont un martien" : Kylian Mbappé, la presse européenne à ses pieds

Les arrivées de Rabiot, Mbappé et Griezmann ont bouleversé le rapport de force. Le Parisien a failli égaliser après un bel effort personnel (89e), avant que Kolo Muani ne tire juste à côté (90e). Après prolongation, Griezmann a marqué, mais l’arbitre a refusé le but en raison d’une situation plutôt discutable.

Tournant : la percée triomphale de Khazri

Peu avant la fin du match, la France a ouvert un axe plein avec la pénétration du toujours dangereux Wahbi Khazri. A l’origine, Fofana a perdu le ballon au profit de Laïdouni, qui a passé le ballon au joueur montpelliérain. Lorsqu’il s’est lancé, il a profité de la passivité de Raphaël Varane, est entré dans la surface et a décoché une frappe du pied gauche contre le poteau. Le tacle désespéré d’Axel Disasi n’a servi à rien… à l’exception de la blessure de l’attaquant tunisien, touché à la cheville gauche. Khazri est devenu le héros, remplacé par Issam Jebali. Son but a ensuite virtuellement qualifié son pays puisque l’Australie et le Danemark étaient alors à égalité.

Lire Aussi :  Nationale. Tarbes et Valence-Romans chutent à domicile, le carton pour Albi...Résultats et classement de la 13e journée

1

C’est la première victoire de la Tunisie face à la France. Avant cela, les Aigles de Carthage avaient perdu deux fois et fait match nul deux fois contre les Bleus. (opter.)

Joueur : Camavinga a fait le boulot

Une grave blessure de Lucas Hernandez, combinée au manque de défenseurs gauchers sur la liste de Didier Deschamps, a forcé Eduardo Camavinga à intervenir à l’arrière gauche pour donner une pause à Theo Hernandez. Le milieu de terrain du Real Madrid a fait un drôle de match et a pris plusieurs ponts (16e, 49e). Sur la queue, c’est un début de rencontre difficile, où il a multiplié les pertes de balles, les fautes techniques ou encore les fautes de placement, puisque Khazri (42e) a signé dans son dos sur cet appel. Beaucoup d’activité devant (117 ballons, 20 passes décisives dans le dernier tiers, records du match) et une bonne dose d’énergie pour rattraper ses erreurs… ou les erreurs des autres (9 rebonds, 7 dégagements réussis de 11, 18 tacles gagnés sur 25).

Lire Aussi :  EN DIRECT - France-Maroc: l'avertissement de Deschamps avant le match

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button