tous les joueurs des Bleus finalement sur pied à la veille de la finale – Libération

Coupe du monde 2022 au QatarCas

Varane, Hernandez, Choumeni… cinq joueurs souffrant de grippe ou de blessures légères ces derniers jours ont pris part à l’entraînement des Bleus à Doha ce samedi.

Vingt-quatre joueurs français ont pris part à la dernière séance d’entraînement avant la finale de la Coupe du monde de ce samedi contre l’Argentine, notamment Raphaël Varane, Ibrahim Konaté et Kingsley Coman, malades et absents la veille.

Les champions du monde en titre étaient au rendez-vous lors du premier quart-temps d’une heure ouvert aux médias samedi à Doha. Théo Hernandez (genou) et Aurélien Choumeni (hanche), blessés vendredi, sont également de retour, selon la fédération.

Lire Aussi :  le message sympa de Giroud à Henry après l'avoir égalé contre l'Australie

Plusieurs joueurs de l’équipe de France ont contracté le virus ces derniers jours. Deot Upmechano, Adrien Rabiot et Kingsley Coman ont montré les premiers signes, qui les ont empêchés de participer à la demi-finale contre le Maroc (2-0) mercredi soir. La maladie s’abat alors sur Varane et Konath, les deux détenteurs de l’axe de défense contre les lions de l’Atlas. Ils ont raté l’entraînement vendredi “acquis” Comme un avertissement selon la structure. Alors il faut croire que le “remède” prescrit par Ousmane Dembele, “Un petit thé au gingembre et au miel”, leur a profité.

Lire Aussi :  Dans les Yvelines, un adolescent de 14 ans tué lors d’une rixe ; un suspect de 16 ans en garde à vue

“On fait en sorte d’être le plus prudent possible, de s’adapter, de faire avec sans aller dans les deux sens.”L’entraîneur Didier Deschamps a fait des commentaires plus sérieux en conférence de presse, notant “Des situations différentes qui ne sont pas les mêmes” Dépend des joueurs.

“Nous ne sommes jamais préparés à ce genre de choses”

Des précautions sanitaires sont prises à l’Hôtel des Bleus, notamment du gel hydroalcoolique, le respect des gestes barrières et l’isolement des joueurs contaminés. Mais le test de dépistage du Covid-19 n’est plus imposé par les organisateurs du tournoi FIFA.

Lire Aussi :  Coupe du monde 2022 | Finale France - Argentine | Les Bleus pour le doublé, Messi pour l'éternité

“Nous ne sommes jamais préparés à ce genre de choses, mais nous essayons de nous préparer au mieux”De son côté, la presse a assuré le capitaine Hugo Lloris. “Ce sont des dangers. Mais cela n’enlève rien à la concentration, à l’excitation que l’on peut ressentir à la veille d’une finale de Coupe du monde.

La France, championne en titre, affrontera l’Argentine au stade Lucille dimanche (16 heures) pour un troisième titre de Coupe du monde.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button