Top 14. Toulouse, Bayonne, UBB, Ramos étincelant… Nos Tops et Flops après 10 journées

Le Stade Toulousein est premier du Top 14 après 10 journées, tandis que les Bordeaux-Bègles de Christophe Urios déçoivent.
Le Stade Toulousein est premier du Top 14 après 10 journées, tandis que les Bordeaux-Bègles de Christophe Urios déçoivent. (©Icon Sport)

En haut : Stade toulousain

Sans aucun doute la meilleure équipe de Top 14 après 10 jours. C’est sur le graphique Stade toulousain est à la première place (35 points) et a un gros avantage (9 points) sur la deuxième place, La Rochelle.

Pour autant, les Rouge et Noir n’ont pas bénéficié du début de calendrier le plus clément (Bordeaux, Toulon Montpellier, Racing 92 dans les 5 premières journées), mais ils ont su capitaliser avec de gros objectifs, s’imposant en Gironde et sur le terrain du MHR. Et s’il est toujours parfait, avec une touche particulièrement bégayante, Toulouse a aussi bien fait à domicile avec 3 bonus offensifs remportés en 5 réceptions. Son leadership lui donne actuellement 2 wildcards : elles ne sont pas inutiles parmi les doublons suivants du Tournoi des 6 Nations 2023.

Surprise : Aviron Bayonnais

Pour les avancés, Bayonne fait forte impression. Comme on le sait, la transition entre Pro D2 cependant, il est souvent difficile de négocier avec l’Elite. Mais ce n’est clairement pas le casAviron Bayonnedu moins pour le moment.

Après 10 matchs, le Top 14 est partenaire Gaétan Germain pointe vers 6e place au classement (25 points) et continue de se confirmer jour après jour. Cela se prouve notamment par leur dernier succès historique sur le gazon Clermont ce samedi 5 novembre (20-25).

Matthieu Jalibert et UBB se sont calmés avec une victoire sur Castres après un match plutôt ennuyeux et sans saveur.
Matthieu Jalibert et UBB peinent à relancer la machine en ce début de saison, mais malgré une 11ème place au classement, ils ne sont pas relégués. (©Icon Sport)

Déception : Bordeaux-Bègles

La saison est donc loin d’être terminée. Mais après 10 jours, les hommes de Christophe Urios ils peinent à convaincre et agissent ternes, fatigués, loin de leur niveau de jeu qu’ils ont montré la saison dernière. Une pause entre le coach et le vestiaire ? Le manager répète volontiers qu’il s’attendait à une telle entame, après la préparation estivale interrompue et des éléments inchangés.

Lire Aussi :  Volley-Ball : Face aux Bretons de Saint-Nazaire, Narbonne prend l'eau

D’un point de vue comptable, il est Bordeaux-Bègles n’est pas tombé (seulement 5 petites unités sur 6e ville), mais on s’attendait quand même à ce que le club girondin soit plus haut. Sa dernière défaite contre Section Pau (33-7) ce dimanche 6 novembre, atteste de son lent démarrage à l’entraînement.

Stats : Castres perd toutes les ressources loin de sa terre

Comme Bordeaux-Bègles, Castres il est aussi l’auteur d’un début de saison compliqué. Il ne pointe que sur 10e ville (21 points), la vice-championne de France souffle à la fois le chaud et le froid.

Vidéos : Actuellement sur Act

Sur les 21 points récoltés lors des 10 premières journées du Top 14, 20 ont été obtenus à Pierre Fabre. Le seul ramassé à l’extérieur (Racing 92, Bordeaux, Toulon, Usap, Lyon) était sur l’herbe Perpignan 1euh en octobre dernier (défaite 14-10). Preuve incontestée d’une grande fièvre loin du Tarn.

Le Stade toulousain est premier du Top 14.
Le Stade Toulousein est le premier du Top 14, et le grand homme des 10 premières journées est Thomas Ramos. (©Icon Sport)

Joueur : Thomas Ramos (Toulouse)

Il est un touche-à-tout. Thomas Ramos est certainement l’un des joueurs les plus polyvalents de la ligue. Originaire de Mazamet (Tarn) réalise un très bon début de saison, après la précédente, tant à son poste habituel (arrière) qu’en ouverture du score, qu’il a occupé pendant plusieurs jours sur blessure. Romain Ntamack.

Lire Aussi :  MotoGP : Aleix Espargaró aurait-il de remords ? "Peut-être ai-je été trop critique envers l'équipe lors des dernières courses"

L’international français (18 apparitions) est sans doute le grand artisan de la domination toulousaine dans ce premier tiers du championnat. Sa prestation XXL (26 points ; 2 essais) lors du remaniement face à Clermont (46-10) le 8 octobre dernier est le fruit de sa bonne forme actuelle. De plus, sans grande surprise, il s’est vu décerner le titre de meilleur joueur du mois d’octobre.

Divulgations : Ethan Dumortier (OU Lyon) et Emilien Gailleton (Section Paloise)

De nouvelles touffes éclosent chaque année. Et cette saison Éthan Dumortier de Lyon et Émilien Gailleton de Pau a particulièrement retenu notre attention. Évidemment pas seulement les nôtres, puisqu’ils font partie des 15 joueurs appelés Fabien Galthié mettre au défi Afrique du Sud Samedi 12 novembre à Marseille.

Au terme de ses 10 premières journées, le jeune ailier LOU (21 ans) s’est illustré comme un finisseur hors pair. Dans les 6 petites rencontres auxquelles il a participé, Dumortier a marqué 5 essais, faisant de lui le meilleur buteur du Top 14, aux côtés deAliverets Cancer (Clermont) et madoch Tambwé (Bordeaux). Inutile de dire que le numéro 11 lui convient parfaitement.

Du haut de ses 19 ressorts, Emilien Gailleton s’est déjà imposé comme la pièce maîtresse de l’animation offensive paloise. Prometteur lors de son baptême du feu lors de la fracassante victoire de la Section face à Toulouse le 17 septembre (26-16), le jeune centre a rapidement inscrit son premier essai la saison suivante face aux champions de France en titre, Montpellier. Jusqu’à présent, Gailleton compte 4 tentatives et les prochaines se font attendre depuis longtemps.

Lire Aussi :  Serie A - Naples l'emporte sur Empoli pour conserver son rythme fou en tête du championnat

Nouveau venu : Yoan Tanga (Stade Rochelais)

Un élément clé pour Courses 92 La saison dernière, le transfert de Yoan Tanga à La Rochelle pourrait susciter des interrogations, étant donné que la concurrence est déjà effective à son poste. Mais l’ancien Agenais, grâce notamment à sa polyvalence, s’impose rapidement comme le leader incontesté de la troisième ligne navale.

Durant ses sept mandats, le natif de Bondy (Seine Saint-Denis) a été utilisé à gauche, à droite et aussi au milieu. Toujours présent dans le combat, doué d’une grande explosivité et d’une lecture du jeu dont peu connaissent les secrets, son avenir en Charente-Maritime s’annonce radieux. Son association avec Grégory Alldritt est particulièrement dévastatrice.

L'entraîneur de Brive Jérémy Davidson a été suspendu après la défaite à domicile contre Toulouse.
L’entraîneur de Brive Jérémy Davidson a été suspendu après la défaite à domicile contre Toulouse. (©Icon Sport)

Le coach a déjà sacrifié : Jeremy Davidson (CA Brive)

Lorsqu’une équipe enchaîne les mauvais résultats, il y a toujours une ou plusieurs personnes à blâmer. Dans la plupart des cas, ce sont souvent les entraîneurs qui en paient le prix. Outre l’entraîneur des attaquants montpelliérains Olivier Azam, il est également l’entraîneur nord-irlandais de Brive. Jérémy Davidson qui a payé le prix le premier. Force est de constater que deux coups consécutifs contre Toulon (47-0) et Toulouse (7-45) ont été de trop pour l’équipe corrézienne. Alors qui sera le prochain ?

Cet article vous a-t-il été utile ? A noter que vous pouvez suivre Actu Rugby dans l’espace Mon Actu. En un clic, après inscription, vous retrouverez toutes les actualités de vos villes et marques préférées.



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button