Sunna Design brille à l’international avec ses lampadaires solaires

8 novembre 2022 à 7h19

Sunna Design va installer 50 000 lampadaires solaires dans 12 000 villages du Togo d’ici deux ans. Le contrat géant d’une valeur de 40 millions d’euros a été signé par la jeune entreprise girondine fin 2020. La France a partiellement financé le projet grâce à un prêt à l’État togolais, dans le cadre du plan directeur d’électrification du pays.

Fondée en 2011 dans le nord de Blanquefort, à Bordeaux, Sunna Design vise principalement le marché étranger. L’entreprise a réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires de 9 millions d’euros. Elle devrait voir ses performances doubler en 2022 et, si les prévisions se confirment, en 2023. Ce succès international a été récompensé par le prix Green Favorite dans le palmarès 2022 des entreprises exportatrices décerné par le magazine spécial Moci.

Une technologie brevetée

Déjà 120 000 lampadaires ont été installés dans 60 pays, dont la majorité en Afrique et aux Etats-Unis, où les ventes à l’export sont dans les gènes de la jeune entreprise. Son fondateur, Thomas Samuel, un jeune ingénieur qui travaillait pour une ONG en Inde, a fait un constat clair sur le besoin d’éclairage public dans les pays émergents. La solution est la lumière solaire. Un panneau photovoltaïque placé en tête de mât permet à la batterie de se recharger le jour et de s’éclairer la nuit.

Lire Aussi :  Que sait-on du BF.7, le nouveau sous-variant d’Omicron ?

Le fondateur de Sunna Design souhaite apporter une solution fiable et robuste à ce marché. « A cette époque, l’éclairage public solaire était limité à des produits de qualité inférieure avec une durée de vie très courte. Notre approche est axée sur la fiabilité et la robustesse tout au long du cycle de vie, éclairant 365 nuits par an pendant très longtemps », résume Ignace de Prest, Président du Conseil de Surveillance de Thomas Samuel et Président du Conseil d’Administration de Sunna Design depuis 2018. .

Lire Aussi :  Pr Alioune Sall, professeur UCAD, membre de la commission du droit international des nations Unies, sur l’état de droit : « Il ne faut pas s’illusionner les vertus de l’état de droit»

La jeune entreprise mise sur des produits hautement intégrés, une batterie spécialisée et une électronique de pointe pour optimiser la gestion de l’énergie. Depuis sa création, Sunna Design a déposé un portefeuille de 14 brevets.

Pays matures et déjà électrifiés

Ignace de Prest, ancien de Schneider Electric, a structuré l’organisation commerciale. Avec une approche originale consistant à nouer des partenariats. En Afrique, Sunna Design s’appuie sur les équipes commerciales de Schneider Electric. « Nous avons un réseau de 150 partenaires qui représentent Sunna Design au plus près des décideurs locaux, non seulement en Europe mais aussi en Afrique et au Moyen-Orient. L’entreprise a ainsi installé des lampadaires partout dans le monde : non seulement dans des camps de déplacés au Cameroun, au Rwanda, en Jordanie, mais aussi au Mexique et en Birmanie.

Une nouvelle étape en 2020 avec l’acquisition d’American Sol (Solar Outdoor Lighting), acteur historique de ce secteur. Cette acquisition stratégique permet à Sunna Design d’élargir son marché. « La lumière solaire intéresse aussi les pays matures et déjà électrifiés », analyse Ignace de Prest. Sol a maintenant une forte présence sur le marché américain en pleine croissance. Il permet aux Français de passer “des produits compacts destinés aux petites zones rurales ou aux chemins piétonniers aux lampadaires de forte puissance pour l’éclairage des autoroutes”, note Ignace de Prest.

Lire Aussi :  LA CADHA organise des journées portes ouvertes sur le droit international humanitaire à Abidjan

Pour répondre à la dynamique du marché, Sunna Design a renforcé la jeune entreprise, qui emploie une soixantaine de personnes dont un tiers de commerciaux, en créant le poste de directeur des grands projets internationaux. Un poste qui revient à Thibaud des Déserts, débauché au principal concurrent français de Sunna Design, Fonroche Eclairage. En cette période d’explosion du coût de l’énergie, l’éclairage public solaire est redevenu très compétitif. Après avoir levé 15 millions d’euros depuis sa création, Sunna Design est aujourd’hui en lice pour plusieurs grands contrats internationaux.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button