Sports | Rallye Monte-Carlo : l’épreuve mythique de “Fontbelle” interdite en 2023 ?

L’électorat brûlant de Digne-les-Bains (Alpes-de-Haute-Provence) Bernard Teyssier est de retour comme un coucou. Il est en colère depuis que le ministère a annoncé l’annulation de la tant attendue spéciale “Fontbelle” pour le prochain rallye de Monte-Carlo le 21 janvier.

Depuis une semaine, il remue ciel et terre pour tenter d’influencer cette décision, à la fois inattendue et incompréhensible, qui lui semble “irrégulièrement selon les délais et injustifiées“. Ne pas mettre entre parenthèses les mots : “C’est la faute du ministère. La vétérinaire est Eliane Barreille ! Elle n’a pas compris l’intérêt économique et médiatique de l’événement mondial pour lequel tout le monde se bat et pour lequel Gap pleure des larmes de crocodile depuis sa disparition. L’édile aux grands événements sportifs explique que jeudi dernier un haut responsable du Monte-Carlo WRC l’a informé que le ministère ne leur céderait pas Fontbella.Les itinéraires sont faits, les hôtels sont choisis, nous voulions réserver une journée entière pour le département, mais si nous n’avons pas Fontbella, nous ne ferons rien ! Il ajoute que le maire de Sisteron est lui aussi furieux : “Tous les hôtels de Sisteron sont réservés. J’ai parlé avec le sénateur, avec le sous-ministre. Ils se sont aussi mobilisés, mais la préfecture en a rajouté en écrivant hier à Monaco pour confirmer qu’ils ne pouvaient pas faire Fontbelle. Gap se bat pour le rallye depuis des années, et nous faisons tout pour que cela n’arrive pas !”

Il rappelle que le redéploiement devait avoir lieu place de Gaulle. “Et si la spéciale Puimichel-Malijai est préservée, ce qui n’est même pas certain (avant de rejoindre Sisteron, puis Fonbelle pour arriver à Digne vers midi et la nouvelle ES Puimichel l’après-midi, ndlr), ils ne viendront pas à Tampinet pour nous faire plaisir. Ils retourneront sûrement directement à Monaco ou ne feront peut-être aucune vérification le 04. Cette décision lui semble une crise économique d’une extrême importance pour le mois de janvier “absolument stupide et irresponsable”.

La raison de cette annulation ? Dans un courrier en date du 9 novembre adressé à l’Automobile Club de Monaco, la Direction de la Voirie précise que «La spéciale qui parcourt la RD3 entre Saint-Geniez et Thoard via le Col de Fontbelle subit actuellement des avaries nécessitant des travaux de renforcement qui sont actuellement en cours d’analyse par nos services.avec” et que “la le niveau de sécurité minimum de cet itinéraire n’est pas atteint en hiver“…

Lire Aussi :  Les notes de la 12e journée de Ligue 1 / Ligue 1 / J12 / SOFOOT.com

Ils ont peur qu’il neige ! il se moque. Mais c’est le point. Les rallyes, c’est pour ça ! Ils vont mourir de rire au Gap. Ils ne comprennent pas cela et ils ne comprennent pas les implications.” étouffe. Continuer à lire le courrier : Par souci de cohérence, nous ne souhaitons pas permettre aux organisateurs d’événements sportifs d’emprunter cette route en période hivernale. Par conséquent, nous ne pouvons pas vous donner l’ordre de fermer cette route.. Bernard Teyssier est horrifié. Et il ne comprend pas qu’Eliane Barreille ne change pas d’avis. “Nous attendons 2 à 3 Le janvier 21.000 personnes dans le centre-ville et des milliers de fans de sport automobile à toutes les étapes“.

Lire Aussi :  MotoGP 2022 :France championne du monde des spectateurs !

Hier, mercredi, le règlement particulier du rallye a été publié. La spéciale Saint-Geniez Thoard est de la partie… Si la décision du Ministère est irrévocable, nul doute que les équipes de l’Automobile-club de Monaco travailleront sur le nouveau tracé dans les plus brefs délais !

“Il y aura un échange spécial”

Éliane Barreille est inflexible : “Je n’ai rien contre le rallye et le sport automobile, que j’ai toujours défendus. Simple, j’ai été happé par les habitants d’Authon et de Saint-Geniez, qui protestent que ce col est fermé chaque année. J’ai donc envoyé mes services vérifier l’état des routes. Endroits très endommagés, il n’y a plus de barrières de sécurité et il y a des affaissements à au moins deux endroits. Lorsqu’on m’a demandé de me rallier, mes délégués routiers sont retournés sur le terrain pour vérifier, et cette zone n’est vraiment pas complètement sûre. Si je permets un rallye et qu’un accident se produise, en tant que road manager et connaissant les défauts de cette route, qui n’est pas sûre à 100%, c’est ma responsabilité personnelle. Je le fais consciemment. C’est ma responsabilité et surtout pas celle du Député Bernard Teyssier “…

Il se dit pleinement conscient de ce que ce rallye représente pour la région : “Je ne veux plus qu’il arrive au 04, c’est tout le contraire. Nous avons trouvé un itinéraire alternatif”. Il refuse d’en révéler davantage et laisse cela aux organisateurs du rallye. “Nous sommes en pleine négociation, il nous faut d’abord l’approbation de la voirie et l’avis positif des élus concernés.“.

Lire Aussi :  Lot : un Cadurcien au pôle espoir volley-ball de Bordeaux

Elle précise que de gros travaux d’un montant compris entre 400 000 € et 500 000 €, avec une faisabilité en 2024, seront entrepris sur la route, qui pose problème et où rien n’a été fait depuis au moins 20 ans. Concernant l’annonce tardive de sa décision, elle affirme n’avoir été informée du transfert du spécialiste à Fontbelle qu’il y a une dizaine de jours. “Ils ne m’ont jamais rien demandé jusqu’à présent. Je suis bien conscient que le fait que le parc ne soit pas à Digne enlève une partie de l’activité dans cette ville, mais imaginez un accident demain… Ma décision est sans appel.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button