l’Unsa se dit “prête” et “préparée” à une grève illimitée dès la semaine prochaine

Retrouvez tous nos live #GREVE ici

15h38 : Le mouvement est particulièrement suivi à la RATP, où tous les syndicats ont appelé à la grève. “Aujourd’hui, c’est un grand coup de semonce et nous espérons qu’ils l’entendent.”, a prévenu le secrétaire général CGT-RATP, Bertrand Hamache, lors de la marche parisienne. Le secrétaire général de FO, Frédéric Swillot, venu soutenir les chauffeurs en grève, s’est félicité “Une solidarité entière et totale”. Hier, lors de l’audition au Sénat, le futur patron de la RATP Jean Castex a confirmé qu’il ouvrirait des négociations salariales en décembre.

15h32 : Fabian Russell, l’ancien candidat communiste à l’élection présidentielle, a participé à une manifestation organisée à Paris, initiée par une section de syndicats, dont la CGT, et a déploré que “Nous ne sommes pas tous ici ensemble”. « Soyons unis, soyons le plus nombreux possible, quitte à trouver des ronds-points »il supplie.

14h25 : En effet, si la grève à la RATP se fait à l’appel de tous les syndicats, seule la CGT a appelé à la grève dans toutes les professions pour ce 10 novembre, comme elle l’a déjà fait le 27 octobre. Il a appelé à une hausse des salaires dans tous les secteurs face à l’inflation et s’est dit préoccupé par le régime de réforme des retraites. Mais sa stratégie n’est pas partagée par tous les syndicats : Frédéric Swillot, secrétaire général de FO, juge que “Contreproductif” Augmenter le nombre de manifestations.

14h36 : Des manifestants se rassemblent place de la République à Paris, à l’appel de la CGT, mais aussi à l’appel de la FSU et de Solidaires. Le cortège doit se diriger vers la Place de l’Opéra. Les autorités attendent, selon l’AFP, 2 000 à 4 000 participants à Paris et 50 000 à 60 000 dans toutes les manifestations à l’échelle nationale. Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martínez, n’est pas à Paris : il a participé à une manifestation à Nîmes (Garde), notamment en compagnie de soignants.

(Thomas Samson/AFP)

(Sylvaine Thomas/AFP)

14h16 : Rappelons l’histoire principale du jeudi 10 novembre :

La France autorise les navires humanitaires Vikings de l’océan, qui transporte 234 migrants secourus en Méditerranée et cherche un port depuis deux semaines, doit accoster demain matin au port militaire de Toulon. Gérald Darmanin a condamné l’attitude de l’Italie, qui a refusé d’accueillir le bateau. Il a annoncé la suspension de l’accord de répartition des réfugiés avec Rome et le reste de l’Union européenne.

Lire Aussi :  La photo virale de Victor Wembanyama (2m21) avec son père !

• Le réseau de transports en commun de Paris est très perturbé et certaines parties de la ligne de métro ne fonctionnent pas en raison de grèves au sein de la RATP. La CGT a lancé un appel à un mouvement de grève intersyndical et organise une manifestation à Paris pour exiger des salaires plus élevés face à l’inflation.

• L’armée russe a déclaré qu’elle avait entamé son retrait de la ville de Kherson et de la rive ouest du fleuve Dnipro, a décidé hier le ministre russe de la Défense. Une déclaration contre laquelle l’Ukraine et la communauté internationale ont exprimé leur scepticisme.

14h17 : Une centaine de grévistes de la RATP manifestent au siège de la régie des transports à Paris, en ce moment, parallèlement à la journée de grève. Ils exigent des augmentations de salaire pour contrer l’inflation et une compensation pour les conditions de travail perçues comme difficiles. Une délégation doit être acceptée par la direction de la RATP, précise l’AFP, mais elle est en pleine transition : la nomination de Jean Castex à la tête de l’entreprise a été publiée ce matin au journal officiel.

13h36 : Il n’y a pas qu’à Paris que les transports publics ont été touchés par la grève aujourd’hui. A Nice, aucune des trois lignes de tramway ne fonctionne aujourd’hui, et certaines lignes de bus ne sont pas desservies non plus.

13h33 : C’est midi! Il est temps de faire le point sur l’actualité de ce matin :

Le gouvernement a annoncé que les quatre passagers du navire humanitaire seront évacués pour être soignés viking océanique, Bloqué en Méditerranée avec 234 migrants à bord et objet d’un bras de fer entre la France et l’Italie. Trois des quatre débarqués sont des migrants “Etat de santé critique” Et un guide, selon SOS Méditerranée. Suivez notre situation en direct.

Lire Aussi :  Emmanuel Macron et Joe Biden s'engagent à soutenir Kiev "aussi longtemps qu'il le faudra"

Vladimir Poutine ne participera pas au sommet du G20 de la semaine prochaine à Bali, signe de la fracture diplomatique croissante depuis le début de son invasion de l’Ukraine. Par ailleurs, les autorités ukrainiennes sont méfiantes après l’annonce du retrait des forces russes de Kherson, s’attendant à poursuivre les combats pour reprendre la capitale régionale. Suivez-nous en direct.

Peu de métros circulaient à Paris ce matin en raison d’une grève appelée par tous les syndicats de la RATP pour augmenter les salaires et améliorer les conditions de travail. En revanche, à la SNCF, le mouvement soutenu par la CGT-Cheminots promet beaucoup moins de suivi, avec un trafic TGV normal et peu de perturbations pour les intersites. Suivez-nous en direct.

Ils purent à peine retrousser leurs lèvres : Les volailles de plein air doivent à nouveau être restreintes dans toute la France La grippe aviaire est de plus en plus menacée. Selon les chiffres du ministère de l’Agriculture, plus de 770 000 volailles françaises sont mortes depuis le 1er août dans un effort de prévention des épizooties.

10:48 : A Paris et en petite couronne, plus d’un quart des bus “disparaître” Trafic en septembre 2022. A Lyon, 40 lignes de bus et de tramway ont été coupées depuis novembre. A Bordeaux, certains départs ont été annulés. Comment arrive-t-on ici ? Je fais le point dans cet article.

Usagers des transports en commun à Paris, 13 septembre 2020.  (Estelle Ruiz/Hans Lucas/AFP)(Estelle Ruiz/Hans Lucas/AFP)

10:29 : Il n’y a pas qu’en Île-de-France que les transports sont à l’arrêt. À Londres, des millions de personnes ont également été touchées par de nouvelles grèves dans le métro, appelées par plusieurs syndicats opposés aux plans de réduction des coûts au sein de l’autorité Transport for London (TfL). Ils s’opposent notamment à un projet de suppression de 600 emplois dans les stations de métro et de modification du financement de leurs retraites.

(Daniel Leal/AFP)

11h20 : Arole Lamasse, secrétaire générale de l’Unsa-RATP, a annoncé la possibilité d’une grève illimitée la semaine prochaine à BFM Paris Ile-de-France, selon l’avancée des négociations avec la direction ce jour. “Nous sommes prêts pour cela, nous sommes prêts pour cela”, assure-t-elle.

Lire Aussi :  La menace de coupures d’électricité cet hiver « semble s’écarter », selon le gouvernement

11:53 : 9 heures! Jetons un œil à l’actualité :

Quasiment aucun métro ne circulera à Paris aujourd’hui en raison d’une grève déclenchée par tous les syndicats de la RATP, qui s’annonce très suivie. La RATP invite toutes les personnes pouvant rester chez elles au télétravail. En revanche, à la SNCF, le mouvement soutenu par la CGT-Cheminots promet beaucoup moins de suivi et les perturbations sont beaucoup plus modérées. Suivez-nous en direct.

Les autorités ukrainiennes en état d’alerte après l’annonce du retrait des forces russes de la ville stratégique de Kherson. Kyiv espère continuer à se battre pour reprendre la capitale régionale prise par Moscou au début de l’offensive. Suivez-nous en direct.

Environ neuf mois après le début de l’invasion, le conflit a fait plus de 100 000 soldats morts ou blessés des deux côtés et a été une victoire militaire. “Probablement” Selon la déclaration du chef d’état-major américain le général Mark Milley, c’est impossible pour Kiev pour Moscou.

“La règle européenne est que le bateau doit débarquer au port le plus proche, qui est un port italien. Donc les Italiens doivent respecter la règle européenne”, France 2 a rappelé ce matin le ministre de l’Economie Bruno Le Maire sur les navires humanitaires viking océanique, Lequel fait l’objet d’un bras de fer entre Paris et Rome depuis plusieurs jours.

La Le niveau de risque de grippe aviaire est passé de “modéré” à “élevé”. Dans toutes les métropoles, les éleveurs sont contraints de confiner leurs volailles. Un focus sur le gardien a été significativement découvert la semaine dernière. Il y a quelques semaines, un autre foyer a été détecté pour la première fois en Dordogne, dans le sud-ouest du pays.

07:57 : L’excitation passe bien. La CGT a de nouveau appelé aujourd’hui à des grèves et à des manifestations, notamment sur les salaires et les retraites. Ainsi le syndicat se greffe sur l’époque des fusions prévues de longue date par plusieurs syndicats de la RATP. Voici les principales raisons du mouvement, qui perturbe fortement le métro et le RER d’Ile-de-France.

Un militant CGT RATP lors de la journée de mobilisation du 23 mai 2022 à Paris.  (Ricardo Milani/Hans Lucas/AFP)(Ricardo Milani/Hans Lucas/AFP)

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button