Les LIV Golf Invitational Series n’interessent pas les télés

phil-mickelson-logo-tatoo-jeddah getty/afp

Pas d’arrivées de nouveaux acteurs, le départ d’un haut fonctionnaire un mois après le départ du COO et toujours pas de pay-per-view programmé sur les chaînes britanniques ou américaines. Les mauvaises nouvelles s’accumulent pour l’hippodrome de Greg Norman cet hiver.

Malgré l’annonce d’un solide calendrier de 14 tournois contre 8 l’année dernière, les LIV Golf Invitational Series ont-elles déjà perdu leur attrait ?

Après le départ surprise de son directeur des opérations symbolique Atul Khosla le mois dernier, c’est au tour du directeur des franchises Matt Goodman de quitter le navire. Ce dirigeant éminent s’est joint à l’organisation en mai.

La construction d’un modèle de franchise est au cœur de la structure commerciale unique de LIV, semblable à celle de la NBA.

Goodman était chargé de diriger la stratégie et les opérations de 12 équipes, y compris le développement et les revenus. Il avait également un rôle de veille sur l’image de la marque en matière d’innovation.

Lire Aussi :  Dustin Johnson, Patrick Reed, Talor Gooch et Pat Perez remportent le tournoi le plus lucratif de l'histoire du golf

Enthousiasme mitigé, diffuseurs sympas ?

Autre information révélée par le Daily Mail via la chaîne, le circuit saoudien ne s’intéresse pas à Sky Sports, BT Sport ou DAZN, toutes ces chaînes qu’ils ont approchées mais ont refusé de payer pour que les exploits de Louis Oosthuizen, Cam Smith, Mark Leishman soient largement diffusés. diffusé, Patrick Reed, Ian Poulter, Lee Westwood, Dustin Johnson et d’autres.

L’année dernière, DAZN a acheté les droits de la première saison pour diffuser les tournois de golf LIV en Europe, notamment en Allemagne, en Italie et en Espagne, tout en continuant au Japon.

Lire Aussi :  Parlons MotoGP : Quartararo peut-il réaliser l’impossible ?

Aux États-Unis, Disney et Amazon ont également rejeté les propositions de LIV Golf, et un accord qui aurait été conclu avec FOX Sports pour la diffusion, qui a été “acheté” par les promoteurs du parcours, reste en suspens.

En 2022, la première saison de LIV Golf a été vue dans le monde entier gratuitement sur YouTube, le site officiel de LIV et Facebook. En France, en 2023, Equipe.Tv commentera en direct les images proposées gratuitement.

SkySports fidèle au PGA Tour

C’est tout sauf une surprise de la part de Sky Sports, tant les réseaux de programmation sont déjà bien remplis chaque semaine avec le DP World Tour et le PGA Tour d’alliés de longue date.

Quant aux dirigeants de DAZN et BT Sport, qui ont pris de l’importance ces dernières années, ils ont trouvé les prix pratiqués par LIV golf excessifs, selon Sportsmail.

Lire Aussi :  Le Racing étrille Clermont lors de la 11e journée de Top 14

A avalé près de 2 milliards d’euros

Une émission libre de droits serait sûrement considérée comme un échec dans la patrie du golf. Le promoteur de LIV Golf, le fonds souverain saoudien, a en effet déjà investi près de deux milliards pour lancer son circuit autour de stars américaines telles que Phil Mickelson, Dustin Johnson, Brooks Koepka et Bryson DeChambeau, ainsi que de grands noms du golf britannique, qui sont un peu ils vieillissent. , Ian Poulter, Lee Westwood ou Paul Casey.

La saison du circuit des spectacles débute fin février au Mexique sur la piste El Cameleon de Mayakoba à Playa del Carmen.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button