Les cigarettes électroniques Puff, convoitées par les adolescents mais décriées

Publié par:

Depuis quelques années, la cigarette électronique arrive en tête du panier des solutions de sevrage tabagique. Cependant, tous ne sont pas aussi nocifs qu’ils le paraissent, surtout pour les plus jeunes. Les puff, ces cigarettes électroniques jetables avec ou sans nicotine, font un carton chez les adolescents et créent la polémique autour de leur interdiction.

A peine sorti de tabac, Maxime retrouve ses amis assis sur un banc devant un collège à Paris. Un grand nuage de fumée odorante les enveloppait. Tout le monde fume des bouffées et chacun a sa saveur préférée. ” Fraises des bois, mangue congelée, menthe, raisins congelés Ils listent. ” La gorge est froide ajoute l’un des adolescents en riant.

Véritable phénomène de mode chez les ados et gage d’une cool attitude, la houppette compte en moyenne 600 bouffées. Pour ce groupe d’élèves du secondaire, ils présentent également de nombreux avantages. ” En fait, c’est très obsessionnel, il y a beaucoup de goûts, tout le monde s’en échange, on en achète pour une soirée dis un

Lire Aussi :  Ce poids que peut encore avoir la France face aux Etats-Unis… ou pas

► Écoutez : Faut-il encourager l’usage de la cigarette électronique ?

Un autre adolescent a crié : Parfois, je ramassais mes bouffées. Alors, je les ai mis dans un petit sac, c’était une décoration dans ma chambre. C’est un sédatif, comparé à une cigarette qui est toujours dans la main. Tout le temps, tout le temps… Un autre a ajouté : Les gens peuvent le fumer dans leur chambre sans se faire “brûler” par leurs parents, car ça ne sent pas forcément la fumée, ça pénètre moins les vêtements que la cigarette.. »

Un produit destiné aux jeunes et peu réglementé

Des arguments qui inquiètent sérieusement les professionnels de santé. Entre 6 et 11 euros, vendues chez les buralistes, en ligne ou dans les épiceries du centre-ville, la vente de bouffées aux mineurs est interdite. Pourtant, les contrôles sont rares et pour le médecin de santé publique Loïc Josserand, ces cigarettes jetables ont en réalité été conçues pour les plus jeunes.

Lire Aussi :  manifestations dans plusieurs villes contre les violences sexistes et sexuelles

On est dans un produit qui est commercialisé pour plaire aux plus jeunes, avec des dimensions plutôt cool et belles, des couleurs vives, des inscriptions dessus et une saveur plus attirante pour les jeunes que les autres. “, il explique.” Et surtout, le problème sanitaire majeur de ces produits est qu’ils conduisent au tabagisme. Cela a été démontré dans divers travaux scientifiques. Un jeune qui commence à fumer sans jamais fumer a 3 à 4 fois plus de chances de devenir fumeur.. »

Une « horreur » environnementale

Outre l’aspect sanitaire, l’impact des bouffées sur l’environnement est également un enjeu. Si le Sénat vote en faveur d’une taxe début novembre inconfortable Sur ces cigarettes jetables, certains préconisent une décision plus radicale.

Lire Aussi :  Grève : métro, RER, bus… les prévisions dans les transports d’Île-de-France ligne par ligne

► Lire la suite : France : Vers un durcissement de la réglementation des cigarettes électroniques ?

On est dans un produit qui a une batterie au lithium, qui a un réservoir de e-liquide qui a toujours quelque chose au bout, qui comprend du plastique, un emballage, une partie métallique.. “, calcule Loïc Josserand. ” Tous ces produits, une fois consommés, finissent directement dans la nature. Donc, d’un point de vue environnemental, c’est une horreur. Tout ce que nous pouvons faire, c’est interdire leur vente. “, salutations du médecin.

Avec des importations interdites en Nouvelle-Calédonie à partir de mai 2022, les choux français ont encore de beaux jours devant eux. Mais Valentine donne un dernier conseil : Pour tous les jeunes qui nous écoutent, sachez que pour ceux qui essaient d’être gentils en s’achetant des choux, des cigarettes… ce n’est pas vraiment stylé. Peut-être le prochain slogan de la campagne anti-tabac…

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button