Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam parle des problèmes concernant l’information et la communication

Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam parle des problèmes d’information et de communication

Dans le cadre de l’arrestation de 4e Lors de la séance de l’Assemblée nationale (AN) du vendredi 4 novembre après-midi, le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a expliqué les différents problèmes qui affectent le secteur de l’information et de la communication.

>> Le ministre de la Construction clarifie diverses questions du secteur

>> Parlement : séance de questions-réponses

>> L’Assemblée nationale consacre tout le 4 novembre à une séance de questions-réponses

Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam lors de la séance de travail de l’Assemblée nationale le 4 novembre.
Photo : Doan Tan/VNA/CVN

Ses explications portent sur la mise en place de projets de transformation numérique, de bases de données nationales, d’accompagnement au développement de la presse, de gestion de réseaux sociaux transfrontaliers, etc.

Lire Aussi :  EEC paroisse de Messamendongo : Enseignement « M’offrir à Dieu » ;partie 2: pourquoi se donner à Dieu ?  - A la une

Selon lui, la mise en œuvre des projets de transformation numérique se heurte encore à des obstacles réglementaires. Cela est compréhensible, car lors de la préparation des documents juridiques, les organes compétents ne pouvaient pas prévoir les changements rapides de la science et de la technologie, y compris l’informatique et la transformation numérique, a-t-il déclaré.

Concernant la question des bases de données, le Vice-Premier Ministre a souligné leur importance. La planification de la stratégie nationale des données requiert l’attention du gouvernement et du peuple, a-t-il dit, ajoutant que la stratégie de développement de l’e-administration publique ou la stratégie de transformation numérique privilégie spécifiquement les réformes visant la transparence du gouvernement et le lancement de nouveaux Plans d’affaires.

Lire Aussi :  Le pétrole vient-il des dinosaures ?

Les citoyens, les entreprises et les ressources naturelles sont trois groupes qui disposent d’un nombre infini de bases de données, a déclaré Vu Duc Dam, notant qu’il faut de nombreuses années de persévérance et beaucoup d’investissements pour créer des bases de données.

En ce qui concerne les sites de réseaux sociaux, le vice-Premier ministre a déclaré que la quantité d’informations officielles devrait être augmentée et le développement de la presse grand public devrait être soutenu.

En plus de sanctionner les violations de la loi, le vice-Premier ministre a souligné que les personnes et les organisations devraient être encouragées à protéger leurs intérêts contre les mauvaises nouvelles et toxiques, et la diffusion des connaissances sur les risques sur les réseaux sociaux devrait être renforcée…

Lire Aussi :  la justice polonaise annule une amende contre Gazprom

Plus tôt, le ministre de l’Information et des Communications Nguyên Manh Hung a présenté aux représentants les efforts et les mesures de son ministère pour protéger les données personnelles, y compris la publication de directives de sécurité de l’information, la construction d’une base de données des fuites d’informations à travers les entreprises, les organisations internationales. Il a également promis d’étudier l’idée de construire une plateforme de formation en ligne pour l’apprentissage tout au long de la vie au Vietnam.

VNA/CVN

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button