Le Gros chêne fusionne avec les lycées horticoles d’Hennebont et Saint-Jean-Brévelay

Football
Le Gros Chêne propose un pôle sports football et un pôle arbitrage accessibles aux lycéens. © Chantal Pape

“Nous y travaillons depuis un an et demi.” depuis le 1euh Janvier 2023, le campus SNM du Morbihan, 450 élèves de sciences et nature du lycée Gros Chêne de Pontivy et 200 élèves et 100 élèves des lycées horticoles Hennebont et Saint-Jean-Brévelay. “Jusqu’à présent, le département du Morbihan ne compte qu’un seul établissement public d’enseignement agricole, réparti sur trois sites”, explique Thomas Hardel, chargé de communication de l’université. “Nous voulions être plus forts ensemble, proposer un large éventail de formations.”

à partir de 3e au BTS

Aux portes de Pontivy, le site du Gros Chêne attend les jeunes de 3èmee. Ils peuvent ensuite passer au Bac Professionnel TCVA, Technicien Conseiller en Vente Alimentaire, CGEA, Gestion et Gestion d’Entreprises Agricoles, et LCQ, Laboratoire de Contrôle Qualité. Soit choisir une Seconde générale et technologique, afin de mûrir son projet d’orientation, avant de choisir le bac scientifique général, bac STAV, sciences et technologies du vivant ou STL, sciences et technologies de laboratoire. Dans toutes les filières, il est également possible de se perfectionner avec un BTS, Acse, analyse, management et stratégie agro-alimentaires, Anabiotec, analyses agronomiques, biologiques et biotechnologiques, ou STA, sciences et technologies de l’alimentation. “Et de la Seconde à la Terminale, les jeunes peuvent intégrer la section sports foot ou la section arbitrage”, ajoute Thomas Hardel.

Lire Aussi :  VAECO embauche des étudiants diplômés de l’USTH

Formation courte

Thomas Hardel
Thomas Hardel, Chargé de Communication Campus SNM, Morbihan Sciences et Nature. © Chantal Pape

Le site de Pontivy propose également des formations continues, avec le BPREA, la gestion agricole, la polyculture, les concours d’élevage ou d’horticulture bio, le tourisme de village avec des stages courts… “Le service forestier propose aussi des stages courts d’exploitation forestière, de sauvegarde des arbres…” – explique le personnel de communication. En plus du brevet de contremaître forestier et du brevet de spécialiste CS, bûcheronnage et émondage ».

Ferme et atelier de transformation

L’école, qui sert de support aux études, dispose d’une exploitation agricole d’une soixantaine d’hectares et d’un atelier laitier, cochon et poules pondeuses. La halle technologique et son atelier de transformation permettent également aux élèves de mettre la main à la pâte, et le lycée propose des CS de production, de transformation et de commercialisation de produits agricoles, ainsi que des formations courtes pour les agriculteurs ou l’industrie agroalimentaire. “Et un magasin pédagogique permet de s’essayer au rayonnage, à la vente…”.

Lire Aussi :  Donner un nouvel élan au Sud-Est

La création d’une unité de méthanisation par injection de biogaz sur la ferme a également permis à l’école d’ouvrir le CS Rumá, responsable de l’unité de méthanisation agricole.

Jardinage ou services personnels

A Hennebont et Saint-Jean-Brévelay, les jeunes sont accueillis dès la 4èmee -3e vous pourrez alors intégrer le CAP fleuriste, paysagiste, production horticole ou services à la personne, paysagiste, gestion de production horticole ou technicien conseiller de vente dans le monde de l’horticulture. Les établissements proposent également un BPREA en maraîchage biologique, un concours professionnel en architecture du paysage et un certificat CS en architecture du paysage. A la rentrée prochaine, le site de Saint-Jean-Brévelay enrichira son offre d’un diplôme professionnel d’élevage canin.

Lire Aussi :  Les développeurs de God of War Ragnarok avertissent les joueurs : installer le patch Day One est fortement conseillé
Vidéos : actuellement sur Actu

Thé de Chine

Pour la partie pratique, les lycées horticoles disposent d’une exploitation agricole d’une quinzaine d’hectares. “Un magasin bio leur permet d’avancer dans leur travail”, explique Thomas Hardel. Il suffit que différents secteurs coopèrent : production, transformation, vente, etc., et soient en contact direct avec les clients. “Et Hennebont a récemment expérimenté la culture du thé, en utilisant des plantes de Chine”.

Pratique Le campus SNM organise des journées portes ouvertes les 4 et 1er févriereuh du 9 avril à 17h sur trois sites : Pontivy (02 97 25 93 10), Hennebont (02 97 36 23 40) et Saint-Jean-Brévelay (02 97 60 31 93).

Cet article vous a-t-il été utile ? Notez que vous pouvez suivre Terra dans l’espace Mes actualités. Après inscription, retrouvez en un clic toutes les actualités de vos villes et marques préférées.



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button