Indemnité carburant, pass Navigo… Ce qui change au 1er janvier 2023 dans les transports

La nouvelle année arrive et avec elle de nombreux changements. Entre la fin du rabais à la pompe et la nouvelle allocation carburant pour les travailleurs à faible revenu, la hausse du prix du forfait Navigo et un prêt à taux zéro pour l’achat d’une voiture hybride ou électrique, il y a quelques changements importants à noter.

• 100 € d’indemnité de carburant pour les employés

La remise à la pompe introduite par le gouvernement en septembre (d’abord 30 cents le litre, puis 10 cents à partir de la mi-novembre) prend fin le 31 décembre. Pour entreprendre cette aide, la première ministre Elizabeth Bourne a annoncé le 7 décembre qu’une compensation de 100 € serait versée à partir de janvier 2023 à hauteur de 10 millions €. « Des Français humbles qui ont besoin de leur voiture pour aller travailler ».

A suivre après l’annonce

Pouvoir d’achat. allocation de carburant, fausse bonne idée.

L’aide de 100 €, versée pour l’ensemble de l’année 2023, s’applique aux ménages des “cinq premiers déciles”, c’est-à-dire ceux dont le revenu fiscal annuel déclaré par action est inférieur à 14 700 €. Par exemple, pour une personne seule, cela correspond à un salaire net mensuel inférieur à 1314 euros ; revenus inférieurs à 3 941 euros par mois pour un couple avec deux enfants.

Lire Aussi :  L’Observatoire de la Maturité Data des entreprises dévoile les résultats de son enquête 2022

Une indemnité de 100 euros est versée par personne. un foyer comprenant deux adultes qui utilisent leur voiture pour se rendre sur leur lieu de travail peut donc percevoir une aide de 200 €. Pour obtenir cette aide, vous devez vous renseigner sur le site des impôts.

• 100 euros de bonus pour ceux qui s’occupent de la voiture

Afin d’encourager le covoiturage, et donc, espérons-le, de réduire les émissions de gaz à effet de serre, le gouvernement a décidé de verser une prime de 1.hein En janvier 2023, aux automobilistes qui empruntent ce mode de transport en commun.

La prime sera versée via la plateforme de covoiturage utilisée par le conducteur. Le paiement sera progressif. Les premiers soins d’un montant de 25 euros seront prodigués après le premier trajet en covoiturage. les 75 euros restants seront versés après le dixième déplacement, précise le gouvernement sur service-public.fr.

A suivre après l’annonce

Faire du covoiturage. comment obtenir les deux bonus de 100 euros en 2023 ?

Attention cependant. seront tenus de profiter de ce bonus “Faire un premier voyage en tant que chauffeur en 2023, puis neuf autres voyages dans les trois mois suivants.”. De plus, cette aide ne s’applique qu’aux trajets de moins de 80 kilomètres effectués en France et depuis l’un des opérateurs de collecte de voitures éligibles au programme. Enfin, il ne sera versé qu’aux nouveaux abonnés sur les plateformes de covoiturage quotidien.

Lire Aussi :  Bourse : les valeurs à suivre à Paris et en Europe - 04/11/2022 à 08:11

Une autre prime de 100 €, cumulable, sera attribuée aux conducteurs effectuant trois trajets longue distance.

• Augmentation du tarif Navigo

Le pass Navigo passera de 75,20 € par mois à 84,10 € par mois le 1er.hein janvier 2023, soit une augmentation de 12 % pour les usagers des transports en commun de la région Ile-de-France.

Suite à un dialogue assourdissant entre le gouvernement et l’Ile-de-France Mobilités (IDFM), le ministre délégué aux Transports Clément Beau a annoncé début décembre le versement d’une aide exceptionnelle de 200 millions d’euros à l’IDFM. Un coup de pouce qui devrait permettre à la régie des transports d’équilibrer son budget tout en limitant les hausses de tarifs. En l’absence d’aides de l’État, le pass Navigo serait passé à 90 euros par mois, soit une augmentation de 20 %.

Lire Aussi :  Stockage partagé entre succursales : Panzura revient, avec AWS

A suivre après l’annonce

• Prêt à taux zéro pour acheter une voiture propre

1:hein En janvier 2023, le prêt à taux zéro pour l’achat d’une voiture hybride ou électrique sera testé pour une durée de deux ans. Ce dispositif sera réservé aux habitants ou micro-entreprises habitant des zones à faibles émissions (telles que la métropole de Paris, Lyon, Toulouse ou Aix-Marseille) ou des communes limitrophes.

Voiture électrique. “L’Etat doit être le catalyseur des changements”.

Ce crédit sera accordé aux personnes dont le revenu imposable par action n’excède pas 14 000 €, ou aux entreprises de moins de 10 salariés et réalisant un chiffre d’affaires inférieur à 2 M€.

Le montant maximum apporté par ce prêt est de 30 000 euros, remboursable en sept ans. La valeur maximale de la voiture ne peut pas dépasser 45 000 euros. pour un van : 60 000 euros.

• Augmentation des taux de frais

De plus, une augmentation moyenne de 4,75 % des tarifs de péage est prévue en février 2023. Chaque année en février, les prix sont ajustés en fonction de l’inflation. Les tarifs de péage ont augmenté de 2 % jusqu’en 2022.



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button