Ezequiel Palacios : “Je suis en contrat avec le club de Montpellier, pas avec Olivier Lecat”

Entretien avec le capitaine du MHSC VB, de retour sur les terrains pour le match de Ligue A Hommes face à Paris (samedi, 20h) après un mois d’absence sur blessure au genou.

Cette semaine, Ezequiel Palacios et sa femme ont annoncé sur les réseaux sociaux qu’ils attendaient un heureux événement. Une raison de plus pour l’international argentin (30 ans), principal dirigeant du MHSC VB, de rester à Montpellier sur le long terme. De retour de blessure, il cherche à aider son équipe en difficulté à relever les défis d’une fin de saison époustouflante.

Vous avez été absent en décembre en raison d’une blessure au genou. Comment vous sentez-vous à l’idée de commencer l’année ?

Le mois dernier, je me suis consacré à la guérison de mon genou. J’en ai profité pour travailler avec le préparateur physique Edouard Carnet. Je vais très bien maintenant et j’ai hâte de jouer contre Paris.

Lire Aussi :  pourquoi le comportement de Mbappé fait réagir

Vous êtes déjà apparu sur le terrain face à Tours (défaite 3-0). Avez-vous 100% de vos fonds?

Je n’ai joué qu’en phase de réception à Tours. Je voulais jouer plus, mais j’ai pris mon temps et j’ai suivi le protocole de traitement du genou. Le but était d’être prêt pour Paris. Je suis entièrement disponible pour l’équipe.

En tant que capitaine, comment jugez-vous la première partie de saison et la fin d’année difficile pour le MHSC VB ?

Nous n’avons pas atteint les résultats escomptés pour plusieurs raisons, comme des blessures qui ne permettaient pas d’avoir une équipe complète. Depuis décembre, nous préparons la deuxième partie de saison que nous attendons avec impatience.

Lire Aussi :  Top 14. Brive-Clermont : y'avait-il faute sur l'essai de la victoire inscrit par le CAB ?

Vous êtes huitième de Ligue A. Comment envisagez-vous la suite de la saison ?

L’année dernière, nous étions dans une situation similaire et avons remporté le championnat. Il faut jouer avec passion et travailler dur. Nous devons obtenir des points. Nous avons encore une chance de nous qualifier pour la Coupe CEV si nous gagnons les deux derniers matchs de la Ligue des champions. A la fin de la saison, nous ferons des calculs.

Olivier Lecat ne sera plus l’entraîneur du MHSC la saison prochaine. Quelle est votre réaction ?

C’est sa décision. Il est ici depuis sept ans. Il nous a dit qu’il voulait partir pour un nouveau défi, un changement d’environnement. Olivier a fait de grandes choses pour le club. Ce sera une étape importante pour MHSC VB. Nous devons respecter ce choix.

Lire Aussi :  pas de bus et tramways après 21h30 dans le centre-ville de Nantes le soir de France-Maroc

Comment vous sentez-vous à Montpellier ?

Il me reste deux ans sur mon contrat. Tout va bien ici. Je suis très heureux d’être à Montpellier avec ma famille. Je me sens très bien intégré au club.

Le départ d’Olivier Lecat affecte-t-il votre avenir au MHSC VB ?

J’ai un contrat avec le club, pas Olivier. Je veux continuer mon aventure à Montpellier.

Avez-vous un message pour les fans qui pourraient s’inquiéter de vos récents résultats ?

Je veux juste leur dire de continuer à croire en nous.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button