Espace : une comète va passer tout proche de nous, et elle devrait être visible à l’œil nu

AC/2022 E3 a été photographié par la NASA le 24 décembre 2022.
AC/2022 E3 a été photographié par la NASA le 24 décembre 2022. (©Dan Bartlett/NASA)

Au moment d’écrire ces lignes, le vendredi 13 janvier 2023, il se trouve à environ 106 millions de kilomètres de nous.

Cependant, la comète peu nommée C/2022 E3 (ZTF) est d’env. 39 km/s. En fait, il devrait être le plus proche de la Terre entre le 31 et le 1er janviereuh Février 2023.

Bonus : si tout se passe bien, ça ira visible à l’oeil nu. Voici ce que vous devez savoir.

Quand l’homme l’a vue pour la dernière fois, elle recule “un peu”

Il n’est pas complètement inconnu sur Terre, et pour cause : les êtres humains l’ont déjà vu. Enfin, l’Humain, plus généralement.

Parce que le dernier représentant vu de notre espèce était probablement vêtu de fourrures et chassait probablement des mammouths. C’était il y a 50 000 ans.

Lire Aussi :  Pourrons-nous un jour protéger les robots martiens de la poussière ?

Qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit donc d’un noyau accompagné de plusieurs corps constitués de gaz, de glace, de terre et d’autres matières organiques. “Il y a aussi un vide dans ce conglomérat”, explique Gilles Dawidowicz, vice-président de la Société française d’astronomie, avec qui news.fr.

Pour l’instant, il manque plus de données. Nous savons que le noyau fait des centaines de mètres, mais pas le reste, qui s’appelle la “queue”. “Il peut parcourir des dizaines de milliers de kilomètres”, note Gilles Dawidowicz.

Vidéos : actuellement sur Actu

On sait aussi qu’elle vient des profondeurs de l’univers, mais d’où exactement ? Personne ne peut être sûr.

Nous espérons le voir de nos propres yeux

Avant de s’approcher de notre planète bleue, C/2022 E3 (ZTF) a parcouru un long chemin. Le passage le plus proche était à 170 millions de kilomètres du Soleil. À peu près la même distance qui nous sépare de l’étoile, sauf que ce n’est « pas du tout la même composition. Il y a danger d’être capturé par le soleil et d’y disparaître, voire plus simplement d’être sublimé (changement de l’état d’un corps d’un état solide à un état gazeux, ndlr). »

Lire Aussi :  Quelques singes ont des pratiques olé olé avec des outils en pierre
Voici le chemin que C/2022 E3 suit au-dessus de la Terre ;
Voici le chemin que C/2022 E3 suit au-dessus de la Terre ; (©Nicolas Biver / Société Française d’Astronomie)

Donc, avant de pouvoir espérer le voir, vous devez survivre à cette épreuve. Cependant, il y a de fortes chances que cela se produise.

Où regarder?

Lorsqu’il sera le plus proche de la Terre, il ne sera “que” à 43 millions de km. C’est 100 fois la distance Terre-Lune.

Alors on tourne la tête vers l’étoile polaire, plein nordet “il est temps de prendre une photo”, recommande Gilles Dawidowicz.

On peut actuellement l’observer au télescope, et d’ici fin janvier (probablement) on pourra le voir sans artifice.

Lire Aussi :  PlayStation Plus Extra et Premium : une saga culte est sur le point de quitter le catalogue PS5 et PS4 de Sony

Annonce de nouvelles douches d’étoiles filantes?

C’est une des inconnues avec cette comète. Comme nous savons très peu de choses sur lui, nous ne savons pas exactement ce qui le suit. Mais bon un tas de poussière qui s’appelle un tore, qui crée une pluie d’étoiles filantes lorsque ces dernières tombent et brûlent dans l’atmosphère.

De plus, “il y en a peut-être, mais rien n’est sûr”, insiste le vice-président.

En attendant, il est temps de prendre des photos : “si on veut le regarder, alors dans les deux prochaines semaines, ou dans 50 000 ans”, plaisante Gilles Dawidowicz.

Cet article vous a-t-il été utile ? N’oubliez pas que vous pouvez suivre Actu dans l’espace Mon Actu. Après inscription, retrouvez en un clic toutes les actualités de vos villes et marques préférées.



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button