Crise énergétique : cette station de ski qui tournera au ralenti cet hiver

Puigmal 2900 limitera ses visites à 1200 personnes par jour, explique “Le Parisien”. Les remontées mécaniques seront partiellement fermées.





Par: Le Point.fr

La station de Puigmal (Pyrénées-Orientales) veut profiter de la crise énergétique pour investir dans un modèle éco-responsable.
La station de Puigmal (Pyrénées-Orientales) veut profiter de la crise énergétique pour investir dans un modèle éco-responsable.
© Frédéric Berlik / MAXPPP / PHOTOPQR/INDÉPENDANT

Je souscris 1 euro 1er mois


L :la sobriété énergétique – imposée – s’invite aussi dans les stations de ski. Selon nos partenaires ParisienLa station de sports d’hiver Puigmal 2900 (Pyrénées-Orientales) fermera ses remontées mécaniques trois jours par semaine hors vacances scolaires. Selon son directeur, Sébastien Marc, dans un entretien avec nos partenaires, l’objectif est de “participer à l’effort collectif de lutte contre la crise énergétique”. Et c’est alors que les stations de ski sont régulièrement critiquées pour leur empreinte écologique, notamment en matière de production de neige de culture.

Lire Aussi :  La Pépinière d’entreprises joue pleinement son rôle de couveuse

En particulier, cette mesure ne s’appliquera pas pendant la haute saison, Noël et les vacances d’hiver de février/mars. Cependant, selon Parisien Cette réduction de fonctionnement pendant cinq semaines se traduira par une économie d’environ 30 000 € sur les factures d’électricité. Concrètement, du lundi au mercredi, le télésiège de la station, deux chemins de halage et le téléski fonctionneront. “On sait qu’en début de semaine il y a des pics de consommation dans les entreprises. C’est pourquoi nous avons décidé de ne pas faire fonctionner nos ascenseurs à ce moment-là”, a-t-il expliqué à nos confrères.

Lire Aussi :  Vesoul. Confrontée à des difficultés économiques, la boutique Kraft va fermer

LIRE AUSSIImmobilier – Savoyard Resorts Neuf à Ancien

Participation limitée, pas une idée si extraordinaire

La station n’entend pas laisser cette économie de plusieurs dizaines de milliers d’euros dormir sur son compte bancaire. “Nous voulons réinvestir cet argent pour proposer localement autre chose que le ski”, précise Sébastien Marc. Il veut pouvoir ouvrir le domaine toute l’année. “Nous essayons de trouver un modèle cohérent avec les problèmes de l’époque”, s’excuse-t-il. Et pour cause, le changement climatique est l’une des principales menaces pour les sports d’hiver. La limite pluie-neige est de plus en plus haute en moyenne.

Lire Aussi :  sept lignes de métro fermées jeudi, les RER A et B fortement perturbés

Puigmal 2900 se veut précurseur. C’est une ambition très forte, car le domaine a rouvert en 2022 après avoir fermé en 2014 pour des raisons financières. Pourtant, cette restauration s’inscrivait dans la volonté de créer un “domaine responsable”, assure le directeur à nos confrères. Il entend « restreindre les usagers, développer l’emploi local et adapter [les] pratique”: En conséquence, il ne devrait pas y avoir plus de 1 200 personnes sur les pistes et dans la station en haute saison de décembre à mars. « Avec un vivier d’environ 10 millions de clients potentiels achetant depuis Montpellier, on pourrait faire plus, mais on préfère se limiter pour mieux partager la montagne. »

LIRE AUSSIHôtels – balcon sur la neige


Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button