comment répondre au manque de diversité

Même si de nombreuses initiatives ont été prises pour attirer de nouveaux profils Près de 90 % des professionnels de la cybersécurité dans l’industrie technologique sont des hommes ANSSI (Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information). Le manque de diversité des profils s’explique par plusieurs facteurs, notamment que le monde de la cybersécurité peut sembler « intimidant ». Or, privilégier la diversité au sein des équipes est fondamental pour les structures ; plus efficaces et mieux intégrés dans leur écosystème, ils peuvent mieux répondre aux besoins des clients.

Stratégies de recrutement

Bien que les quotas puissent être un outil utile pour les entreprises pour attirer les talents dont elles ont besoin, ils constituent généralement une solution à court terme. En effet, faute de véhiculer une véritable volonté de diversité au sein des équipes, elles deviennent un exercice de conformité auquel les entreprises doivent se conformer, entraînant une diversité cachée plutôt qu’un véritable choix lié aux qualités spécifiques d’un candidat. Par conséquent, il existe de meilleures façons que les entreprises peuvent mettre en œuvre pour attirer différents profils. Par exemple, les responsables RH peuvent anonymiser les candidatures ou supprimer des offres d’emploi des mots-clés susceptibles de rebuter certains candidats.

Lire Aussi :  Les voyageurs chinois prêts à affluer à l'étranger pour les vaccins occidentaux à ARNm

Le rôle des comités de pilotage

Pour résoudre ce problème, il ne suffit pas de recruter des profils jeunes et diversifiés : les entreprises doivent aussi prendre le temps d’examiner les raisons du manque de diversité au sein de leurs équipes internes et notamment au sein de leurs managers. En effet, les profils plus jeunes doivent pouvoir se projeter dans des postes plus importants et pour cela s’identifier à des collaborateurs à fortes responsabilités. Alors que le secteur informatique suscite l’intérêt pour les STEM (Science, Technologie, Ingénierie et Mathématiques) chez les jeunes générations, en particulier chez les femmes, il reste un plafond de verre entre les cadres intermédiaires et les comités de direction des entreprises. L’évolution professionnelle des profils recrutés ne s’arrête pas à leur entrée dans une structure, les entreprises doivent donc mettre en place des processus qui les accompagnent, les conseillent et les encouragent. Les entretiens annuels avec les managers peuvent ainsi être l’occasion d’échanger sur leur projet professionnel et leur évolution, mais aussi sur les freins découverts en interne. Un programme de mentorat nous permet également de traiter ces problématiques plus régulièrement et avec une personne de confiance.

Lire Aussi :  La Gazette du LABORATOIRE Brèves

Diversité des pensées

La vraie valeur ajoutée des entreprises réside dans l’échange d’opinions différentes. Résoudre les difficultés et se mettre d’accord sur les décisions clés sont en effet la clé des structures. Cependant, grâce à la diversité des points de vue, de nouvelles perspectives se révèlent. La diversité d’opinion est donc un véritable outil stratégique, notamment en apportant une nouvelle approche à des méthodes parfois dépassées ou une perspective locale ou générationnelle pour toucher de nouveaux marchés. Cette combinaison de postes génère également des solutions innovantes, notamment lors des brainstormings de projets. Par conséquent, la meilleure façon de trouver une solution rapide et optimale est de réunir des employés de tous les niveaux et de différents départements pour faire face à un problème ou à une situation. De plus, il est de la responsabilité du gestionnaire d’être à l’écoute et d’intervenir positivement lorsque des conflits et des incompréhensions surviennent au sein de l’équipe.

Lire Aussi :  Coupe du Monde 2022 : pourquoi le foot reste un sport imprévisible alors qu'il est disséqué par les sciences

Une vraie condition pour les entreprises

Lorsque les entreprises commencent à transformer leurs équipes vers une plus grande diversité, elles doivent planifier avec une vision globale. En tant que tels, les cadres supérieurs doivent avoir des discussions honnêtes et ouvertes sur les besoins de leurs équipes et sur la manière dont ils peuvent contribuer à les satisfaire. Il est vraiment urgent que les dirigeants reconnaissent que la diversité des équipes est essentielle à leur succès et qu’ils doivent conduire ce changement pour qu’il soit durable et nourrisse la culture de leur entreprise.
Cyber ​​​​sécurité, remédier au manque de diversité Credit Depositphotos

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button