Clément Noel s’impose dans le temple du slalom – Sports Infos – Ski

Le succès qui compte

Après deux ans de covid et le triste manque de public aux abords de Planaj, tout le monde voulait être présent à cet événement en 2023. Les billets pour ce slalom nocturne se sont arrachés et près de 40 000 se sont rassemblés pour cette performance.

Le grand public du slalom dont rêvent tous les meilleurs spécialistes du monde, tout comme Kitzbuehel pour les downhillers. Ce public est venu avec drapeau, klaxon et bombes fumigènes, espérant un exploit autrichien.

Manuel Feller, deuxième du premier tour, battu par Henrik Kristoffersen, s’est imposé sur les skis, et l’Autrichien, comme le Norvégien, laissera des plumes sur le deuxième parcours.

Et un homme, pas n’importe qui, en profitera pour mettre tout le monde d’accord. Le champion olympique Clément Noël, septième du premier tour, mettra le feu au second parcours.

Lire Aussi :  Lyon s'impose à Pau avec le bonus offensif, Brive s'offre Toulon en Top 14

Il se donne à fond et trouve tout de suite le bon rythme. Son contrôle est enfin parfait et il marquera facilement un tour de rêve comme à son apogée.

Vosgien de Val d’Isère sera à près d’une seconde du meilleur temps lorsqu’il franchira la ligne, mais pour l’instant pas question de se réjouir.

Derrière lui se trouvent six grands garçons dans la cabine de départ. Dave Ryding, le Britannique sera absent, mais juste derrière le géant suisse Ramon Zenhaeusern, qui a été retrouvé, devancera Clément Noel pour seulement 0,07 seconde.

Le podium se rapproche pour le Tricolore qui voit alors Braathen et Meillard passer derrière lui. Cette fois, il montera définitivement sur la boîte et la suite sera, vous le savez, encore meilleure avec Manuel Feller et Henrik Kristoffersen, qui ne contrôlent pas leur manche.

Lire Aussi :  Les yeux vers le Mondial junior

Pour la première fois cet hiver, les Français ont finalement gagné avec ce Clément Noël, qui s’offre le dixième succès de sa carrière, le premier après les JO, le premier depuis décembre 2021 en Coupe du monde.

C’est à l’heure, dix jours avant les Mondiaux de Courchevel Méribel.

Ramon Zenhaeusern, excité, s’offre la 2e place à 0,07 seconde et signe son meilleur résultat depuis longtemps, Lucas Braathen 3e place à 0,38 seconde, est lui aussi aux anges lorsqu’il décide de commander le classement de la discipline.

Manuel Feller était terriblement déçu de finir sur le podium devant le métronome Loic Meillard et un autre prodige norvégien, Atle Lie McGrath.

Lire Aussi :  Mikaela Shiffrin, la galactique, égale Lindsey Vonn - Sports Infos - Ski

Le Suédois Kristoffer Jakobsen, excellent sur la piste 2, est remonté 7e, devant le Champion du Monde Junior 2022 Alexander Steen Olsen, Fabio Gstrein, Timon Haugan et le décevant Henrik Kristoffers.

A noter que la Norvège place 5 skieurs dans le top 13, ce qui est tout simplement énorme, malgré la manche “Kristo” ratée.

Encore un mot sur Alexis Pinturault qui s’est complètement perdu dans le slalom et a terminé son premier run à plus de 4 secondes. Comme à Kitzbühel, l’ancien vainqueur du Globe n’a pu se présenter au 2e tour.

Suite à partir de mercredi avec le slalom géant, toujours de nuit.

Classement complet ICI

Classement en coupe du monde ICI



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button