Armageddon Time : une note record pour l’un des meilleurs films de l’année ! – Actus Ciné

Sorti aujourd’hui, “Armageddon Time” de James Gray a été particulièrement bien accueilli par la presse française, avec une moyenne de 4,4/5 sur AlloCiné.

Après Little Odessa, The Yards, The Night is Ours, Two Lovers, The Immigrant, The Lost City of Z et Ed Astra, James Gray livre sa nouvelle pépite, Armageddon Time. Cette fois, le réalisateur abandonne la mafia, la police, la science-fiction ou encore l’aventure pour livrer une œuvre plus personnelle, inspirée de sa jeunesse. Là encore, le film est très bien accueilli par la presse française présente sur AlloCiné, puisqu’il affiche une moyenne de 4,4/5.

De quoi s’agit-il? Une histoire profondément personnelle d’un garçon du Queens des années 1980, du pouvoir de la famille et de la recherche générationnelle du rêve américain.

Armageddon Time réalisé par James Gray

Avec Anne Hathaway, Jeremy Strong, Banks Rapetta, Jaylen Webb, Anthony Hopkins…

Lire Aussi :  Quinté PMU - Pronostic du PRIX DE LA VIERGE DE LORETTE 2 nov. 2022

Ce qu’en pense la presse…

Selon une partie de chacun :

“Si les thèmes abordés et la mise en scène du réalisateur restent exactement les mêmes, cette ballade mélancolique surprend par sa retenue émotionnelle inédite, loin des grandes envolées lyriques des tragédies antérieures de Gray, qui ici affine son style jusqu’à la pureté.” (Emmanuel Raspienges) 5/5

D’après le teaser du cinéma :

“James Gray revient sur les deux mois de formation de son enfance. Après avoir quitté “Ad Astra”, un appel à combattre l’injustice. Envoûtant et accablant.” (Aurélyn Allyn) 5/5

Selon Le Journal du Dimanche :

« Outre le commentaire social et politique sur un pays déjà rongé par le racisme et l’antisémitisme, on est ému par ce drame intimiste qui trouve sa puissance dans sa simplicité, à travers une mise en scène élégante, intelligente et subtile, sans oublier la photographie magistrale de Darius Khondji. aller.” (Stéphanie Belpêche) 5/5

Lire Aussi :  Ibrahim Maalouf, ascenseur pour l'échafaud

Selon Le Parisien :

“James Gray raconte la naissance de sa vocation dans les années 1980, l’ère Reagan -” l’époque d’Armageddon “inventée par l’ancien président républicain – dans un tableau familial éblouissant de précision et de beauté.” (l’écriture) 5/5

Selon Télé 7 Jours :

“Le cinéaste aborde, avec sensibilité et ambiguïté, l’illusion du rêve américain et le racisme systémique de son pays. Pourtant il signe un film d’une grâce infinie sur la perte de l’enfance et de l’innocence.” (Isabelle Magnier) 5/5

Selon CNews :

“Une histoire brillamment interprétée qui décortique l’Amérique et reprend les thèmes de prédilection du cinéaste.” (l’écriture) 4/5

Selon Critikat.com :

“Armageddon Time est un film simple, dénué de la volonté d’impressionner dont témoignent les premiers plans brillants du cinéaste, et cette simplicité, après le décevant Ad Astra, lui permet de retrouver une forme de grandeur.” (Marin Gérard) 4/5

Lire Aussi :  TikTok: ce musicien imite super bien David Bowie au début de sa carrière !

Selon Le Monde :

“Cette histoire d’enfance, revisitant les illusions des années 1980 à travers l’amitié dysfonctionnelle de deux camarades de classe, l’un blanc et l’autre noir, a parfois été réduite à ses prémisses et considérée comme schématique. Or, avec Grey, tout se gagne avec le temps. Vient. » (Matthieu Macheret) 4/5

Selon Le Figaro :

“Avec l’heure d’Armageddon, James Gray a tiré un cocktail de 400 coups et adieu les enfants. C’est une nouvelle vague en soi.” (Eric Neuhoff) 4/5

Selon Les Inercables :

“Alors que la quasi-totalité de ses films traitent d’explorations intimes, Armageddon entre dans la matrice temporelle. Ce travail clé nous dit que derrière la figure récurrente du père, Gray avait dans sa vie un grand-père aimant dont la mort est une perte irréparable.” (Emily Barnet) 4/5

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button