A Lyon, l’univers du bijou se dévoile au Musée de l’imprimerie

Il s’appelle Bijou Bijoux. Et pourtant, cette exposition ne présente pas de bijoux. En revanche, les visiteurs trouvent tout ce qui tourne autour des objets en or et des pierres précieuses.

Exposition Bijoux Bijoux
France 3 Rhône-Alpes : d. Mazola / M. Abbas/D. Darren

Sur les murs du Musée de l’imprimerie et de la communication graphique, les bijoux sont partout sauf dans les livres ou les imprimés. Des ouvrages historiques inestimables qui portent sur ce qui entoure la vie de la joaillerie : matières, pierres précieuses, techniques de joaillerie, ateliers, créateurs, maisons de joaillerie, modèles… Une partie de cette riche collection a été prêtée par Geoffrey Riondet, gemmologue lyonnais, spécialiste de la bijoux anciens et. Bibliographie On y trouve une mine d’anecdotes historiques, parfois surprenantes, comme la participation des Lyonnais à la ruée vers l’or dans la région du Klondike (Canada) à la fin du XIXe siècle. Un livre exposé révèle cette période. “Nous avons aussi des actions de cette époque. C’était le syndicat Leon Klondike qui était la plus importante compagnie étrangère en activité.” dit Geoffray Riondet.

Lire Aussi :  Laury Thilleman sans filtre sur sa prise de poids à cause de Miss France !

Actes du Syndicat du Klondike de Lyon (France 3 Rhône-Alpes)

En effet, depuis la Renaissance, Lyon est un fief de l’orfèvrerie et de la joaillerie. De nombreux dessins représentant des structures destinées aux artisans en témoignent. “Vous avez plusieurs assiettes du XIXe siècle. C’est en quelque sorte un cahier de tendances de l’époque. Cela a donné aux joailliers plein d’idées pour développer leurs propres bijoux.” rapporte Geoffray Riondet.

Lire Aussi :  Quinté PMU - Pronostic du PRIX DE MARSEILLE 16 janv. 2023

Ces œuvres du passé se mêlent à des œuvres contemporaines comme le squelette du photographe Paul Koudouranis sublimé par des bijoux. Les visiteurs sont également invités à découvrir l’œuvre du peintre Camille Boileau, réalisée lors de sa résidence au Musée de l’Impressionie en 2021. Les œuvres, réalisées en collaboration avec le sérigraphe Olivier Bral, font écho à l’éclat des pierres précieuses. “Cette glaçure pigmentée irisée peut être vue sous différents angles et peut changer l’image comme un bijou” Camille Boileau explique. Une scène conçue avec les étudiants en Design d’espace de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon accompagne les créations de ce jeune artiste.

Lire Aussi :  Marine Lorphelin cible d'un commentaire inapproprié : furieuse, elle remballe sèchement un internaute

L'artiste lyonnais Camille Boileau à côté d'une de ses oeuvres (France 3 Rhône-Alpes)

Entrer en contact Bijou BijouxMusée de l’imprimerie et de la communication graphique, 13 rue de la Paulelerie 69002 Lyon, du mercredi au dimanche de 10h30 à 18h, jusqu’au 19 février 2023



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button